RDV du Repreneuriat

TROPHEES DU REPRENEURIAT

Les trophées du Repreneuriat récompensent chaque année les plus belles réussites en matière de reprise d’entreprise. 
Ils encouragent le repreneuriat comme moteur de l’activité économique dans les territoires et valorisent le développement des savoir-faire. 
Sous la présidence de Renaud Dutreil, ancien ministre, le jury attribue quatre prix : 
le Grand Prix du Repreneuriat, le Prix du Repreneuriat au féminin, le Prix du Repreneuriat innovant et le Prix du jury. 
Les lauréats auront chacun une session TALK pour nous livrer leur parcours et leur expérience.

ATELIER IMAGES & CIEPascale TESSIER MORIN

Mon projet 

Après une formation au CRA et une période de recherche de cible de 18 mois, j’ai repris fin 2016 Atelier Images et Cie, entreprise proposant une large gamme de produits faciles à utiliser et à monter pour répondre à toutes les demandes de communication visuelle. A la vente ou à la location, pour l’intérieur ou l’extérieur, Atelier Images et Cie est le spécialiste du stand d’exposition pliable et de l’impression numérique grand format. L’atelier d’impression et de finition, situé à Saint Ouen, au cœur du Marché aux Puces, est animé par une équipe réactive de passionnés dont l’objectif est que le visuel confié soit exprimé au mieux de sa création. J’ai souhaité tout d’abord ancrer nos valeurs auprès de nos collaborateurs et clients – satisfaction client, qualité, passion du métier... – avant de faire évoluer l'entreprise en optimisant sa communication ainsi que le service offert aux clients. Si j’ai dû faire preuve de ténacité pour trouver une société qui répondait à mes critères (de passion mais aussi de rentabilité), j’ai aussi eu la chance de rencontrer un cédant qui avait une réelle envie de transmettre (et pas seulement vendre). L'entrepreneuriat évoque pour moi l'indépendance, une forme de liberté et d'aventure mais surtout une envie d'évoluer et de voir ses décisions appliquées.  

HEP INDUSTRIELionel APRAHAMIAN

Mon projet 


Créée en 1994, HEP INDUSTRIE (Hydraulique Équipement Pyrénées Industrie) est spécialisée dans la fabrication et la maintenance des machines hydrauliques. Ma reprise de cette société s'est faite en 7 mois, entre la détection de la cible et l’entrée en tant que dirigeant dans l’entreprise. Rencontre avec le cédant le 7 janvier 2016, intégration début août 2016, l'objectif initial étant de pérenniser l'entreprise avec une croissance de CA basée sur l’inflation annuelle. Dès le premier jour de notre rencontre, il y a eu une transparence complète entre le cédant et moi. Comme convenu, il est resté six mois en posture d'accompagnant. Après 3 ans, nous avons doublé le CA, les effectifs et le résultat prévisionnel. Pour cela, nous avons triplé les investissements prévus et la formation. Et au-delà, nous avons basculé d'une logique artisanale à une production industrielle. Nous travaillons beaucoup avec des opérateurs Télécom et fibre optique comme Enedis. Nous restons petits et cela fait notre force car nous pouvons nous adapter très vite. Un motif de fierté : avoir pu conserver la culture d’entreprise et ses valeurs et 95% des salariés d’origine.

MAITRISE TECHNOLOGIQUEFabien SARRAZIN

Mon projet 

En 2017, j’ai racheté 100% des parts sociales d'une PME varoise, MAITRISE TECHNOLOGIQUE à ses 3 fondateurs. La reprise de cette entreprise qui a eu 30 ans en 2019 est 100 % CRA : les cédants s'étaient rapprochés de l'association pour procéder à sa vente et j'étais moi-même dans le club de repreneurs du CRA d'Aix Marseille. J’ai aussi eu la chance de pouvoir bénéficier sur un temps long de l’accompagnement des 3 cédants, ce qui a permis à la structure de se transformer dans la continuité. MAITRISE TECHNOLOGIQUE a deux principales activités. La première qui représentait au moment du rachat environ 60% du chiffre d’affaires est une solution de réseau d'appels d’urgence pour autoroutes et tunnels en France et en Europe. La seconde qui représentait environ 40% du CA est une activité de maintenance des équipements actifs de la route (panneaux à messages variables, feux de signalisation en tout genre, radar de vitesse...) Lors du rachat, j'avais 3 axes de développement identifiés : - un axe technologique pour intégrer de nouveaux services dans nos produits; - un axe géographique pour densifier notre présence commerciale et notre CA en Europe et développer l'export au-delà des frontières; - un axe secteur d'activité pour adapter nos produits à des secteurs type industrie pétrochimique et gazière... et les faire évoluer pour coupler nos réseaux d'appels d'urgence avec de la vidéo et de la connexion sans fil avec des objets connectés. Objectif : démarcher le secteur de la Smart City en France et avec nos partenaires à l'export. Aujourd'hui, ma principale satisfaction est que la totalité de l'équipe a adhéré au projet et a continué l'aventure après la reprise. Ma deuxième grande satisfaction est que nos innovations permettent à notre entreprise de se différencier par rapport à la concurrence en France mais également dans le reste du monde. Ma troisième satisfaction est d'avoir travaillé à rendre notre production plus respectueuse de l'environnement. .

GF PALETTEGuillaume FERRE

Mon projet 

En 2016, j’ai décidé de me lancer dans l’aventure entrepreneuriale, envie qui me démangeait depuis longtemps. Ne souhaitant pas démarrer de zéro, je me suis inscrit au CRA de Nantes en octobre 2016 pour appréhender le marché de la reprise. C’est dans le cadre de la recherche d’une cible que j’ai rencontré mon futur associé. La particularité de la reprise de la SARL GERPAL, spécialisée dans le travail du bois et la fabrication d'articles en bois et en liège, réside dans le fait qu’elle est réalisée à la barre du tribunal de commerce de Vannes le 23 mars 2017 après un démarrage des audiences en novembre 2016. La SARL GERPAL perdait environ 100 k€ chaque année depuis 3 ans, le plan de continuité avait été refusé. Nous étions la seule offre recevable sur 3 offres remise dans le cadre de l’appel à candidature. La reprise a été fortement challengée et les conditions de réussite n’étaient ni certaines ni toutes réunies. Nous nous sommes spécialisés dans la fabrication et la vente des palettes en bois et nous sommes fixés, à travers le Business plan sur 5 ans, un retour à l’équilibre sous 2 ans, une phase de pérennisation de 2 ans avant de valider une phase de développement sur la 5ème année. En Août 2018 (clôture du premier exercice de 18 mois), la structure est positive, la phase n°1 dite de « reprise » terminée avec 2 ans d’avance. Nous commençons la phase n°2 dite de « pérennisation » qui donne un nouvel exercice positif en août 2019 ce qui nous amène à engager plus rapidement la phase 3 : « GFP 2024 » (Modernisation du process en 2021 et déménagement de l’atelier sur un nouveau site en 2024). Nous avons bénéficié de la reprise économique du secteur mais surtout de l’engagement collectif des équipes pour réussir ensemble à construire une aventure humaine basée sur le respect, le dialogue et la confiance. Le quotidien d’un repreneur ressemble à des montagnes russes avec son lot de frayeur et de joie. Tant que l'objectif collectif est fixe et partagé, les chances de réussite sont maximisées.  

CLARILOG FRANCEDenis SENNECHAEL

Mon projet 

J’ai repris en LBO, en juin 2018, 100% des titres de CLARILOG, pépite du Numérique des Hauts-De-France, via la SASU FINANCIERE SENNECHAEL. CLARILOG, créé en 2003 est un éditeur de Logiciels B2B Clé en France, dédié à la Gestion d’infrastructure Informatique et Helpdesk. Basée à St Quentin dans les Hauts-de-France, la société emploie 18 salariés dont 6 en R&D société. CLARILOG propose une solution complète de Logiciels B2B, associés à des prestations de formation et maintenance, idéalement pour les PME et ETI qui disposent de 250 à 10,000 PCs. Les solutions CLARILOG sont déployables opérationnellement en 2 heures, parfaitement adaptée aux ETI. Le climat de confiance avec le cédant a permis de finaliser en moins de 3 mois l’acquisition après la signature de la LOI. Après accord sur le projet de développement de l’entreprise, le cédant m’a donné rapidement accès aux équipes pour leur présenter mon projet en personne. 18 mois après, plus de 33 % de croissance du CA, doublement de l’EBE et REX, triplement du Résultat Net, deux ans d’avance sur le Business Plan initial.  

RHONE ALPES SIGNALISATIONMaxime REVNAERT

Mon projet 

Tout a commencé par l’envie d’un grand changement de vie professionnel.. Décidé à reprendre une entreprise en janvier 2016, j’ai pu suivre les formations du CRA du « cadrage ciblage » en février, puis la session « Repreneur » de 3 semaines en avril qui fut une véritable rampe de lancement. Une annonce par le CRA proposait en septembre 2016 la reprise de Rhône Alpes Signalisation, entreprise de marquage au sol spécialisée en tracés sportifs (leader national). Dès la 1ière rencontre j’ai su que c’était LA bonne cible : entreprise saine, activité et rentabilité stable, clientèle récurrente et diluée, cédant (fondateur de l’entreprise) droit dans ses bottes, profil technique/expert. L’accompagnement avec le cédant était un point déterminant pour le succès de l’opération. L’accompagnement s’est très bien passé, il a été poursuivi 18 mois plus tard, et nous sommes encore en contact régulier. Le cédant a pu m’apprendre le métier. À presque 3 ans de la reprise, la réussite est au-delà de mes espérances ! C’est un vrai changement de vie, au niveau de la fonction (je suis devenu Patron du jour au lendemain), au niveau du secteur d’activité (je suis dans le concret – le marquage au sol – et le résultat visuel est très gratifiant), et au niveau de la vie familiale (toute la famille impliquée dans cette reprise). La croissance et les résultats permettent d’aborder la suite sereinement 

S3MArnaud BONNEFOI

Mon projet 

Après 10 ans de vie de salarié et nourri d’une envie d’entreprendre qui me trottait en tête depuis quelques années, j’ai repris la société S3M en avril 2017. Le domaine d’activité (métallerie, serrurerie), le positionnement (clients publics) et l’équipe (un bon équilibre entre jeunesse et expérience) m’ont séduit et m’ont amené à faire ce qu’il fallait pour conclure cette reprise. Après un 1er exercice décevant (-10 % de CA), nous avons réussi à lancer une dynamique de croissance (+25% en 2018, +13% en 2019) tout en améliorant la rentabilité. Les équipes, plutôt stables depuis mon arrivée, y sont pour beaucoup ! La croissance de S3M est essentiellement le succès de ses équipes : capacité à se motiver ensemble vers un objectif de croissance, adaptation à un mode de management moins directif, flexibilité pour adopter une organisation plus structurée.

STEFANI TRAITEURLaurence LEBLIC

Mon projet 

En juillet 2017, j’ai repris la société STEFANIANI Traiteur, traiteur événementiel, spécialisé B2B, ainsi que les murs du laboratoire et des bureaux de Marolles en Brie (création d'une Cl). J'avais une grande aspiration à reprendre une entreprise, être mon propre patron, une entreprise idéalement dans l'agroalimentaire, avec une histoire et une équipe à gérer. J'ai hérité d'un business sain, avec une équipe très engagée et fidèle, des clients réguliers et une bonne qualité des produits. Les atouts du projet de reprise : un ciblage précis, la Formation CRA à la reprise (très complète, professionnelle, intervenants de qualité), des outils de recherche, un accompagnement de la communauté CRA. Depuis la reprise, je me suis attachée à développer de nouvelles offres de repas livrés, à faire évoluer la charte graphique pour plus de modernité & à rendre homogène tous les outils de communication et supports clients. J’ai renforcé l'équipe commerciale et consolidé l'équipe cuisine, avec la création de 2 postes de cadres supplémentaires pour créer une équipe solide, et révéler des compétences sous-exploitées par les anciens dirigeants. Je me suis personnellement beaucoup investie dans l'organisation, le suivi des gros clients, la logistique, la renégociation des achats et contrats divers. J'ai mis en place avec l'expert-comptable un pilotage plus resserré du business avec des tableaux de bord mensuels.