RDV du Repreneuriat

TROPHEES DU REPRENEURIAT

Les trophées du Repreneuriat récompensent chaque année les plus belles réussites en matière de reprise d’entreprise. 
Ils encouragent le repreneuriat comme moteur de l’activité économique dans les territoires et valorisent le développement des savoir-faire. 
Sous la présidence de Renaud Dutreil, ancien ministre, le jury attribue quatre prix : 
le Grand Prix du Repreneuriat, le Prix du Repreneuriat au féminin, le Prix du Repreneuriat innovant et le Prix du jury. 
Les lauréats auront chacun une session TALK pour nous livrer leur parcours et leur expérience.

HEP INDUSTRIE
Lionel APRAHAMIAN

Mon projet Ma reprise de HEP INDUSTRIE s'est faite en 7 mois entre la détection de la cible et l’entrée en tant que dirigeant dans l’entreprise. Rencontre avec le cédant le 7 janvier 2016, intégration début août 2016. L'objectif initial était de pérenniser l'entreprise avec une croissance de CA basée sur l’inflation annuelle. Après 3 ans, nous avons doublé le CA, les effectifs et le résultat prévisionnel. Pour cela, nous avons triplé les investissements prévus et la formation. Et au-delà, nous avons basculé d'une logique artisanale à une production industrielle. Motif de fierté : avoir pu conserver la culture d’entreprise et ses valeurs et 95% des salariés d’origine Mon expérience professionnelle Ingénieur Arts et métiers 20 ans dans le groupe Cegelec/Vinci de chargé d'affaires à chef d’entreprise dans les métiers de l’industrie : travaux neufs maintenance. Métiers mécanique, chaudronnerie, électricité, instrumentation, projets photovoltaïques. Mon parcours de repreneur La phase de négociation avec le cédant jusqu'à l'accord sur le prix final a duré 5 mois. La principale difficulté a donc été de rencontrer les financeurs et potentiels associés, de passer les comités d'engagement et de faire verser les fonds en 2 mois (juin/juillet). Pour cela, je me suis fait accompagner par un conseiller financier. J'avais anticipé 2 points : La constitution de mon équipe d'experts-comptables/avocats Les visites médicales pour les assurances Mes premières actions Le principal changement au début a été de ne rien changer. Enfin, pas directement. Changement de posture de dirigeant. Tout passant par l'ancien dirigeant, j'ai demandé à chaque manager d'être responsable sur l'activité et ses équipes. Embauche de ressources au bureau d'études et à la maintenance. Refonte complète des investissements au bout de 6 mois Cible identifiée en amont : les clients Telecom Cette veille sur les potentialités du marché Telecom nous a permis d'ètre très agiles pour réaliser notre croissance du deuxième trimestre 2017, passage de 17 à 30 personnes en 6 mois. Refonte du logo, pour garder les valeurs ainsi que l'histoire et marquer d'un nouveau dynamisme l'entreprise. Mon accompagnement et mes relations avec le cédant Dès le premier jour de notre rencontre, il y a eu une transparence complète entre le cédant et moi. Le premier jour de mon arrivée, le cédant s'étant installé à une table et a laissé son bureau, je me suis plongé avec lui dans les clients et les devis pour bien comprendre la mécanique de l’entreprise. Comme convenu, il est resté 6 mois en posture d'accompagnant La responsabilité sociétale Première étape réalisée : Mise en conformité de l'entreprise sur l ' aspect Environnement et Sécurité interne: Cabine de peinture • Contrat collecte de déchets • Prévoyance pour l’ensemble du personnel • Réduction consommation électrique : éclairage LED Deuxième étape • Réduction de l'impact environnemental et développement de l'inclusion • Signature du PAQTE en faveur des quartiers prioritaires de la ville • Bilan Carbone • Sous-traitance de travaux vers des ateliers spécialisés (ESAT ) ou entreprises adaptées • Proiet photovoltaïque Mes ambitions Développer une nouvelle offre autour de produits innovants afin de diversifier le chiffre d'affaires. Aller à la conquête de l'export : UE, Afrique Réflexion sur la forme de notre recrutement des équipes et la capacité de les garder au sein de l’entreprise, Participation à la démarche Territoire Zéro Chômage Longue durée engagée par le territoire, - Robotisation du montage manuel de palette (prévention des risques et hausse de la productivité) - Sur les 3 prochaines années, augmentation des compétences de l’ensemble des effectifs par la mise en place d’un plan deformation, - En 2024, déménagement de l’ensemble de l’entreprise et invention de l’atelier de production de palette de 2030,